Jun 032012
 

Le système du franc CFA est basé sur quatre principes : la centralisation des réserves de change au Trésor public français, la fixité de la parité franc CFA/euro, la convertibilité du franc CFA à l’euro, et la libre circulation des capitaux entre la France et les pays assujettis de la zone franc. A cela s’ajoute la participation française aux instances de direction des banques centrales africaines, pièce maîtresse du système CFA puisqu’elle garantit l’application sans faille des quatre principes précédemment cités. Les quatre principes du franc CFA constituent une entrave pour le développent économique de la zone franc , la centralisation des réserves de changes avec l’hémorragie massive financière des budgets des états de la zone franc en direction du trésor public français , la parité fixe franc CFA –euro bloque la compétitivité des économies africaines avec l’arrimage du franc CFA a l’euro, les états africains de la zone franc subissent la politique monétaire de la France et n’ont aucun contrôle de cette politique de change.

La libre convertibilité s’applique des pays africains de la zone franc à la France et inversement, mais ne concerne pas les échanges entre les trois zones du système CFA. Ce principe facilite les investissements français en Afrique, le rapatriement des capitaux, et l’importation par la France de matières premières, mais bloque les échanges interafricains freinant ainsi le développement économique sous regional.Les principes de libre convertibilité et libre circulation des capitaux favorisent également la fuite des capitaux de l’Afrique vers la France. Les entreprises françaises installées dans les pays africains de la zone franc peuvent rapatrier librement leurs liquidités vers la France .

Aujourd’hui le Pr Agbohou nous parle de 2 des quatre principes .

Print Friendly, PDF & Email

  Un commentaire à “FRANC CFA expliqué par le Professeur Nicolas Agbohou”

  1. Très brillant Professeur,
    Ce que je ne comprends toujours pas, c’est de savoir pourquoi plus de vois ne se lèvent pas pour dénoncer cette esclavage monétaire.
    Merci de continuer à nous former.

 Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>